Dans le cadre du renforcement de son Plan Climat d’agglomération signé en mai 2005 Grenoble Alpes Métropole a, notamment, décidé la mise en place d’une « Campagne Isolation » sur le parc particulièrement énergivore des constructions de l’après-guerre.

L’opération MUR/MUR  vise sur 4 ans à inciter 100 copropriétés construites entre 1945 et 1975 à réaliser des travaux ambitieux d’amélioration thermique pour ce parc de logement, évitant ainsi un « décrochage » vis-à-vis du parc social public qui réalise des travaux énergétiques et du parc neuf soumis à des réglementations en matière de qualité énergétique.

Objectifs

  • Réduire les consommations d’énergie et émissions de gaz à effet de serre, en particulier le CO2.
  • Inciter les copropriétaires à engager des travaux d’amélioration de la performance énergétique de leurs locaux : isolation, chauffage, utilisation d’énergies renouvelables, maîtrise de la demande en électricité, etc.
  • Permettre une baisse des charges liées à l’énergie.

Les objectifs initiaux étaient : traitement de 5000 logements sur le parc privé des années 1945-1975.

Le dispositif a été co-animé par le PACT de l’Isère et l’ALEC de l’agglomération.

Démarche et savoir-faire

Le Pact de l’Isère effectuait une importante animation de terrain pour mobiliser les copropriétés et en particulier :

  • Informer les copropriétaires et les partenaires sur le dispositif
  • Animer l’opération et coordonner les différents intervenants (bureau d’étude, maître d’œuvre) et  assiste le syndic et le conseil syndical
  • Accompagner la copropriété dans le processus de décision de vote : programme de travaux, quotes-parts, financements
  • Assurer le montage et le suivi des dossiers de subvention pour la copropriété et à titre individuel (visite à domicile et  mise en œuvre des primes ASE)
  • Assurer la cohérence de l’opération avec les différents partenaires  (organismes financeurs, maîtres d’œuvres, syndics, autres prestataires (Communication …).

Résultats

173 copropriétés ont bénéficié d’un conseil personnalisé.
84 copropriétés représentant 4468 logements ont voté des travaux pour des quotes-parts moyennes de :

  • 10 000 € offre progressive
  • 15 000 € offre complète
  • 20 000 € offre exemplaire.

 

Chiffres clés

84 copropriétés rénovées thermiquement,
soit 4 468 logements

66 340 251 € TTC  de travaux dont :
> 74% de travaux éligibles
> 40% de subvention

Nos Partenaires

  

 

EN SAVOIR PLUS

> CONTACTEZ-NOUS

SOLIHA Isère-Savoie

Julie ALLERME
Chargée d’opération
j.allerme@soliha.fr